I wanna be Dwight schrute…

Dwight Schrute, source:filmpopper.com

Qui est Dwight Schrute ?

Dwight Schrute vit avec son cousin en Pennsylvanie dans la ferme familial. Dwight Schrute est un employé modèle. Il est commercial chez Dunder Mifflin. C’est une société spécialisée dans la vente de papier. Dwight est aussi l’assistant du directeur régional et prend ce rôle très au sérieux. Plus qu’un assistant, c’est un véritable bras droit. Ce stakhanoviste est d’une loyauté sans faille. Dwight n’aime pas ses collègues car ils ne respectent pas son autorité. Très ambitieux, il espère un jour devenir le directeur régional de Dunder Mifflin à Scranton.

Schrute a un mental à toute épreuve. Il s’est lui-même circoncis. Aventurier dans l’âme, Dwight aime les arts martiaux et la chasse. C’est le candidat idéal pour l’émission Man vs. Wild. Dwight croit en l’existence de créatures paranormales telles que que les zombies,  les vampires, les loup garous. Il est prêt à les combattre ! Il a une passion pour les armes: poignards, pistolets, boomerang, nunchaku,etc…

Dwight croit en la justice…enfin en sa justice. Il s’est donné pour mission de veiller à la sécurité de ses collègues et de son comté (ville où il habite). Il le fait avec ou sans leur consentement d’ailleurs. Que voulez vous ? Il est altruiste !

Dwight adore la compétition au travail comme dans la vie. Tout est défi pour lui. Et tout défi doit être relevé.  Le mot échec ne fait pas partie de son vocabulaire. Sa collection de prix et récompenses prouvent qu’il est performant, qu’il est tenace voire coriace. C’est un winner !

Il est amish. Il a donc des valeurs assez conservatrice concernant la famille et le rôle de la femme. Le choix de sa compagne se base sur ces capacités reproductrice. La séduction est un art qu’il maîtrise à merveille. Mais cela ne reste qu’un jeu pour Dwight. Au final, très peu de femmes ont réussi à prendre son coeur.

Pourquoi j’aimerais être Dwight Schrute ?

Je pense sérieusement manquer de ténacité. Les obstacles soit je les évite soit ils me stoppent dans mon parcours. En générale, je ne les combat pas alors que pour Dwight Schrute les obstacles sont des cibles à exploser ! J’admire son assurance et sa compétitivité totalement assumées. Vous l’avez deviné ce n’est pas mon cas.  J’aime la compétition mais la plupart du temps je ne l’assume pas ou ne le montre pas. Comme ci, c’était une mauvaise chose… Il a une croyance sans faille en lui-même et dans tout ce qu’il entreprend. Moi, je ne suis que doutes. Et je me remets tout en cause dès le premier contre temps. Bref, des fois j’aimerais bien être Dwight Schrute.

Pour le plaisir, une autre vidéo sur The Office US

Bon j’espère que vous avez saisi le second degré de ce post.

[Haul] J’ai cru qu’elle me voulait du mal…

Hello readerz !

Jusqu’à aujourd’hui, j’ai vraiment cru que ma postière m’en voulait. La dernière fois que je l’ai vu, c’était pour un recommandé. Elle m’a proposé ses calendriers de fin d’année. Et moi, j’ai dit non merci.

Je continue ma petite vie. Je fais une petite tournée des e-shop pour faire les soldes. Je ne résiste pas longtemps avant de faire ma commande sur Style369.

J’ai une très bonne copine qui participe à une super aventure: le création d’un magazine sur la mode mais pas que. Le magazine s’appelle Fashizblack. Je l’ai pré commandé. Et j’ai bien fait parce qu’à peine distribué dans divers kiosques parisiens Fashiblack était sold out. J’aime bien l’initiative parce que c’est une journal indépendant. Il y une véritable liberté de parole. Il est créé par des noirs pour tout le monde. Ce premier numéro est top, il y a de tout: mode pour femme, mode pour homme, conseil beauté, musique, culture. Et là vous vous dites: « Elle se fout de nous celle-la ! Elle fait la pub pour le journal de sa cops et comme de par nasard elle l’adore… »Mais le seul moyen de savoir si je manque complètement d’objectivité. C’est d’aller au kiosque à journaux et d’en feuilleter hein ! 😉

Bref, les jours passent et je ne vois toujours pas mes colis arriver.  J’ai fait ma commande Style369 le 14 janvier. J’aurai du être livrée avant le 23 janvier soit lundi dernier. Mais lundi rien, mardi rien non plus et je commence à m’inquiéter. J’ai déjà fait plusieurs commandes chez Arcadia. Ce groupe possède Dorothy Perkins, Style369, Topshop. Il n’y jamais eu de retard dans la livraison,même pendant l’hiver enneigé de 2010. Du coup, j’ai envoyé un mail au service client. Pendant ce temps, la twittosphère s’affole tout le monde reçoit son exemplaire Fashizblack….WTF ?!! Moi je n’ai pas reçu le miens… 😦

C’est là que la paranoïa commence: c’est la postière, je suis sûre c’est elle qui a mes colis. J’aurai jamais du dire NON. Puis vient un grand moment de remise en question: mais pourquoi tu n’as pas pris ce calendrier, ça ne t’aurait rien coûté en plus elle est gentille la postière, honte à toi, c’est bien fait pour toi ! Mais qu’est-ce qui t’a pris ??!

Mercredi, je reçois mon Fashizblack ! yey ! mais pas mes vêtements Style369…En plus, je n’ai pas de réponse du service client.

Jeudi, aujourd’hui donc ma commande Style369 m’attend dans ma boite aux lettres ! yey !

OK, j’ai paniqué pour rien en attendant depuis mardi j’attends toujours une réponses du service client Style369…

Mes fringues Style369:

Achetée en Octobre 30£ ==>20£
Achetée en Octobre 40£ ==> 25£
Cardigan 32£ ==> 12£
Jean Blanc Bootcut 37£ ==> 12£
Gant noir 5£ ==> 2,40£

sources: Style369.com

Ps: vous noterez le côté humoristique du poste, enfin j’espère…

[Hair talk] Les 7 péchés capitaux d’une Newbie hairloveuz

Les 7 péchés capitaux d’une fille qui débute son aventure capillaire:

  • La luxure: Elle devient une véritable « Product junkie ». Elle veut tester tous les produits capillaires qui existent, n’importe quand, n’importe où et n’importe comment ! Une vraie dévergondée !
  • La gourmandise: Elle applique toujours plus de produit qu’il n’en faut sur ses cheveux. Elle goinfre ses cheveux de produits !
  • L’envie: Elle passe des heures devant son ordinateur à regarder les photos des crinières de rêve que possèdent des blogueuses  ou des youtubeuses. Elle est verte de jalousie. D’ailleurs, elle passe plus de temps sur le net que sur ses cheveux…
  • La paresse: Elle n’est pas habitué à avoir une routine capillaire et d’ailleurs la routine l’ennui et très vite elle la laisse tomber, ça lui prend trop temps et/ou elle est fatiguée. Bref, aujourd’hui, elle fait une pause avec ses cheveux
  • La colère: Elle teste les routines capillaires de toutes les filles aux belles crinières mais aucune ne semble lui convenir et ça l’énerve !!
  • L’avarice: Sa période « Product junkie » est passée. Elle se rend compte que ça revient cher tout ça ! Fini le temps où elle mettait une pot de produit sur sa tête en une fois. Elle connait la quantité maximale de produits que peut assimiler ses cheveux. « Less is more ». Elle ne met que l’essentiel, une noisette de produit ça suffit.
  • L’orgueil: Elle a enfin trouvé une routine qui lui convient ! Elle est fière d’elle ses cheveux sont beaux et c’est grâce à ses effort ! Elle passe des heures à admirer SA belle crinière. Ses cheveux sont son nouvel amoureux !

Et vous à quel péché avez-vous cédé ?