Je viens de finir « Fière d’être moi-même »

Hello, comment vas-tu? Aujourd’hui, je te parle d’un livre que je viens de finir « Fière d’être moi », un livre écrit par Gaëlle Prudencio.

Gaëlle est influenceuse, une activiste, un entrepreneuse et aujourd’hui une autrice! Elle est fière d’être elle-même, je suis fière de la compter parmi mes amies. La toute première fois où je parle à Gaëlle, MissNatïaa me prenait en photo pour mon tout premier look sur le blog ici (et ça me rajeunit pas!). En me voyant, elle me proposa de participer à son challenge dédié aux femmes avec des courbes. Heureusement, qu’elle’a demandé j’aurai jamais osé la contacter pour y participer 😅. Je vous parle d’une truc qui s’est passsé il y a dix ans! Au fur et à mesure du temps, j’ai vu Vanessa arrêter de faire des pitreries pour muer en Gaëlle Prudencio. Je te parlais d’elle . Puis, Ibilola, sa marque, est née avec pour objectif de donner plus d’assurance aux femmes rondes en surpoids. Je ne compte plus le nombre de pièces que j’ai des ses collections!

Synopsis

Trés engagée, Gaëlle Prudencio s’inscrit dans cette nouvelle vague de gemmes qui osent prendre la parole et défendre le féminin dans une société où les injonctions sociales sont omniprésentes et vectrices de nombreux complexes physiques. À travers cet ouvrage, elle nous raconte son histoire inspirante: son enfance au Sénégal et en République démocratique du Congo, son arrivée en France, son parcours de régimeuse et d’entrepreneuse… Un véritable guide qui nous dévoile tous les secrets d’une combattante pour affronter et surmonter le regard des autres, se réconcilier avec son corps, se l’approrier et s’affirmer.

Ce livre est à mi chemin entre des mémoires et guide pratique pour femme/entrepreneur/createur de contenu. Il est facile à lire. Je me suis rendue à quel point nous n’avons pas la moindre idée de ce qui se passe dans la vie des autres même lorsqu’ils donnent l’impression de quaisment tout partagé… et bien en fait c’est pas forcément le cas! J’étais à mille lieux de me douter des épreuves par lesquelles Gaëlle passait alors que je la connais depuis longtemps. Ça me rappelle quand Olivier Roustain a dévoilé son accident de cheminée qui lui a provoqué des brûlures sur tout le haut du corps et le visage. Il était revenu sur les réseaux sans mentionner l’accident avec des tenues qui cachaient son visage defiguré et beaucoup s’étaient moqués de lui ne comprenant pas son nouveau style… Il a publiquement raconté ce qui s’était passé que bien après. Il vaut mieux tourner sa langue 49 fois dans sa bouche avant de juger les autres surtout si tu ne connais pas leurs circonstances.

Les réseaux nous poussent à croire que la vie des autres et surtout des influenceurs est parfaite mais c’est loin d’être le cas. Ils ont des coups durs comme tout le monde. Leur métier est de créer une narration, de romantiser un minimum leur vie pour susciter l’intérêt du public. Dans ce livre, Gaëlle décrit ses dépressions et ses coups durs mais aussi comment elle est sortie des ce moments difficiles. Il y a un tonne d’astuces pour booster son estime de soi. Ces conseils peuvent être appliqués par tous quelque soit ton genre (pour ceux qui pensent en avoir un) ou ta couleur de peau.

L’histoire de Gaëlle montre aussi comment les réseaux peuvent avoir une rôle positif dans nos vies. C’est grâce au forum pour les rondes, puis au blogging et enfin aux réseaux que Gaëlle a pu faire des rencontres importantes, prendre de l’assurance, s’engager dans le mouvement body positif.

Publié par

contact@beingmissflo.com

Allez viens, on parle :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.