Humeur: une journée pas si SAD que ça

Hello, comment vas-tu? Aujourd’hui est la journée de sensibilisation au célibat « Single Awareness Day« . Cette célébration est une création d’un jeune lycéen en 2001! Dustin Barnes voulait de créer une journée pour que les célibataires se sentent mieux tout en profitant des réductions de prix sur tous les chocolats de la Saint-Valentin! 😂 Parti étudier à l’University de l’état de Mississipi, il popularise le concept aux États-unis. Depuis la journée est de plus en plus reconnu pour être une journée dédiée à l’amour de soi. J’ai regardé sur Google les activités recommandées en ce jour:

  • Se faire plaisir en se préparant un « ME » time: shopping, spa, Netflix, etc ✔️ C’est un peu mon quotidien ahah. Je suis pas là pour souffrir
  • Faire un voyage en solo ✔️ C’était mon activité préférée mais COVID 🥲
  • Participer à un speed datingEst-ce encore un concept à la mode?
  • Faire une liste des choses que tu aimes à propos de toi ❌ C’est une bonne idée. J’en ferai une instagram. Si tu ne me suis pas là-bas, qu’attends-tu? C’est par ici
  • Se marier avec soi-même ✔️ Article ici Je n’ai pas été jusqu’à organiser une cérémonie. Qui sait peut-être un jour 🤷🏾‍♀️

Cette journée est donc tournée sur le self love mais pour moi elle est un peu redondante avec la Saint-Valentin. Je considère la Saint-Valentin comme la fête de l’amour dans tous les sens du terme. Ce jour. je le transforme en Galentines day qui est la fête des ami-es. C’est marrant en préparant cet article je me rends compte que le Galentines day se célèbre un jour avant la Saint-Valentin. Habituellement avec mes amies célibataires, nous allons au restaurant, puis au pub pour célèbrer notre amitié et bitcher sur la gent masculine… Cette année, ça ne sera pas possible car nous sommes en confinement en ce moment au Royaume-Uni. Nous avons fait un face call à la place. Je me suis fait livrer un plateau de fromage, charcuterie de compèt’ (à l’heure tu le lis je suis sans doute encore en train de le finir). J’avais du du rosé au frigo 😆. Je trouve que le SAD (oui l’acronyme de Single Awareness Day ça donne SAD 😬 ) reste une belle occasion pour décomplexer le célibat et envoyer une cure de bonnes ondes à mes lecteur-ices. Il peut arriver à tout le monde et à tout âge. Il est temps de marcher en bombant le torse sans se laisser culpabiliser. Le monde a changé, nous ne sommes plus en 1950.

Le self love est un principe qui a été découvert par beaucoup de personnes pendant 2020 mais moi j’explore ce concept depuis presque dix ans! Il n’ y a pas eu de révélation particulière sur ma valeur ou sur le fait que je mérite le respect et gentillesse. J’en donne volontier aux autres, pourquoi n’y aurais-je pas droit de moi-même à moi-même? L’année cette amabilité envers moi-même s’est traduit par beaucoup de commandes Deliveroo ahah. 2020 m’a appris à lâcher prise. En début d’année, je m’étais mise en tête de faire du sport tous les jours pour pallier la fermeture des salles de sports, éviter de trop grossir et maîtriser le stress. A mesure que les bars ne rouvraient pas et que les plans brunch mourraient dans l’oeuf ma motivation s’est effritée. Je repoussais la reprise constamment.

Je me suis mises cette pression de faire des dates car je suis régulièrement confrontée à des jugements directs ou indirects indiquant que je suis responsable de mon célibat. Il y a une telle pression mise sur les femmes pour trouver un mari et ce dans beaucoup de culture. Je pense qu’inconsciemment ça me travaille encore. Je culpabilise quand je ne suis pas activement en recherche. Jusqu’à 2020, j’ai suivis les conseils habituels: sortir plus, aller sur les applications de rencontre, faire de la salsa (en vrai c’est une passion. J’en fais pas spécialement pour rencontrer quelqu’un mais normalement c’est un bon plan), faire des meet up…. Non mais attends je n’ai pas encore fait le speed dating! C’est peut-être ça le problème? ahah😆

J’ai fait tous ces trucs mais sérieux, je pense que beaucoup d’hommes ont peur des femmes noires. Nous avons une images de femmes sauvages (oui encore en 2021), de femmes vénales et problématiques. En France, je n’avais pas de soucis à rencontrer des hommes via les applications de rencontre parce que je trouve que les français ont bien plus de tchatche que les anglais quelque soit la couleur de peau. En vrai, je pense que c’est vrai pour tous les hommes du sud de l’Europe. Du coup, mes conversations vont pas souvent au delà de « Salut ça va?… Il fait beau… Comment s’est passé ta semaine ». Souvent, je parle toute seule et il n’apporte rien ou très peu à la conversation. C’est peut être parce qu’ils matchent avec moi par dépit 🤷🏾‍♀️ mais c’est vraiment pas mon problème je vais pas supplier pour une conversation de qualité et de l’attention. Boy bye. Sans compter, le racisme de algorithmes mises en place dans ces applications. Clairement, les femmes sont considérées comme le bas du panier. Je pense sincèrement que c’est le meilleur moyen de rencontrer quelqu’un en 2021 mais c’est tellement chronophage pour même pas l’équivalent d’un dixième des efforts fait. Et puis, à partir du moment où tu veux te poser les options se raréfient à cause de l’image biaisée qu’ont les gens. Beaucoup d’hommes blancs majoritaires sur ces applis souhaitent juste réaliser un fantasme et donc un coup d’un soir. Tous ces éléments m’ont beaucoup découragé ces derniers temps.

En 2018, plus de 44,1% de la population était célibataire au Royaume-uni. Être célibataire peut être un statut permanent. Ça fait quelques années que j’envisage le fait que la rencontre ne se fasse pas et que je finisse seule toute la vie. Je sais que pour beaucoup je ne vaudrais rien parce que je ne serai pas mariée et je n’aurai sans doute pas d’enfants mais qu’importe. J’aime ma compagnie. Je suis indépendante. J’ai un toit sous ma tête. Je mange trois repas par jour. Il y a pire comme situation. Je ne serai pas une fleur fanée mais une fleur séchée. Mon essence sera préservé. Je ferais tout pour profiter de la vie. Je ne vais pas en rajeunissant certes mais pour tout âge, il y a des célibataires avec différents avantages et inconvénients. Il y a un marché pour toutes les tranches! Entre 30 et 50 ans, il y a de plus en plus de célibataires à cause de l’augmentation des divorces. « Someone trash is someone else treasure » comme on dit.

Ce qu’il faut retenir de mon message est qu’être célibataire, ben ce n’est pas la mort. C’est un statut qui ne dit rien de toi ni de ta valeur. Si tu te sens mal-e, sache qu’être en couple ne va pas te rendre heureux. Je suis sur Instagram des filles en couple qui partagent régulièrement leur déprime et leur difficulté à s’aimer. Si tu est malheureux-se seule, tu le seras probablement en couple aussi. Je pense que l’on fait des fixettes sur des choses que l’on a pas pour ne pas aller au fond des choses: Pourquoi détester autant sa propre compagnie au point de paniquer à l’idée d’être seul-e? Le travail commence en tête à tête avec toi même. Le bonheur est un état d’esprit qui se travaille et se murît de l’intérieur. La personne qui partage ta vie n’est là que pour le certifier. Il faut chercher cette étincelle plus que jamais! La pandémie prouve que chaque jour compte. Demain peut disparaître en un claquement de doigt façon Thanos dans les Avengers. Tu ne vas pas attendre de rencontrer ton prince charmant pour faire le road trip de ton rêve en Argentine. Tu ne vas pas attendre de trouver ton âme soeur pour prendre des cours de Kizomba. Je t’invite à lire mon article sur Les choses que je n’ai pas peur de faire seule. C’est le moment où jamais pour apprendre à se connaître, pour relever des défis et pour tomber amoureux de soi-même

J’arrête ici mon monologue. Je te souhaite un bon lundi!

Publié par

contact@beingmissflo.com

Un commentaire sur « Humeur: une journée pas si SAD que ça »

Allez viens, on parle :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.