J’ai vu la série « The marvelous Mrs Maisel »

Hello, j’espère que tu vas bien. Aujourd’hui, je te parle série avec la production Amazon Prime « The Marvelous Mrs Maisel« . La série a été créée par Amy Sherman-Palladino qui est à l’origine de la série: « Gilmore Girls ». Pour les personnes nées avant la moitié des années 90, cette série était cultissime. Je pense que j’ai du vivre dans une grotte pendant deux ans pour avoit ignorer cette série si longtemps! En deux saisons, la série a récolté 16 Emmy Awards! et je ne compte même pas les Golden Globem les Critics’ Choice awards,etc.

Synopsis

Nous sommes à la fin des années 1950 et Miriam « Midge » Maisel a tout ce qu’elle a toujours voulu: le mari parfait, deux enfants et un appartement élégant dans l’Upper West Side de New York. Sa vie apparemment idyllique prend une tournure surprenante lorsqu’elle découvre un talent caché qu’elle ne savait pas auparavant: le stand up. Cette révélation change sa vie pour toujours alors qu’elle commence un voyage qui la mène de sa vie confortable dans l’Upper West Side à travers les cafés et les boîtes de nuit de Greenwich Village alors qu’elle se fraye un chemin à travers l’industrie de la comédie de la ville sur un chemin qui pourrait finalement la conduire à une place sur le canapé du « Tonight Show ».

Amy Sherman-Palladino raconte dans un interview pour le Vanity Fair que cette série lui a été inspirée par son pére qui faisait du Stand up. Elle dit qu’elle a grandi entourée de comiques juifs tentant de se faire rire les uns les autres. Lenny Bruce est un personnage de la série qui a vraiment existé (bio ici). Amy Sherman-Palladino a connu la mère de celui-ci. Dans la série comme dans la vie, il a beaucoup de soucis avec la justice parce qu’il ose dénonce les injustice de son temps.

Le personnage de Miriam semble s’inspirer d’une célèbre actrice et comique américaine appelée Joan Rivers (bio ici).

Mon avis

J’ai regardé cette série à un moment où j’écoutais beaucoup de podcasts sur le stand up. Je te trouve les analyses de cet type de spectacles passionnantes. C’est un truc ouf de s’exposer pour essayer de faire rire des gens d’horizons variés. Un des thèmes abordés dans la série est le stand up et la passion dévorante de Miriam Maisel pour cette exercise.

L’autre thème évident dans cette série est le féminisme. Nous sommes dans les années 50 où il attendu d’une jeune femme qu’elle trouve un mari, puis s’occupe de son foyer. Les femmes passent de la tutelle de leur père à celle de leur mari. En vrai, c’est encore le cas dans beaucoup de sociétés aujourd’hui. Elle n’est pas du tout attendu sur une scène de comedy club. Tout au long des épisodes, j’ai aimé voir Miriam cherché des formes d’émancipations sur scènes et dans sa vie privée. Malgré tout on ne peut pas perdre de vue que Miriam est issus d’un milieu aisé. C’est une femme blanche riche qui vit dans une amérique ségrégationiste donc elle a certains privilèges. Elle remet en question le rôle attribué aux femmes dans la société. La série développe ce théme à travers le parcours de nombreux second rôle féminins: Suzy Myer, son agent; Rose Weissman, sa mère, Imogene Cleary, sa meilleure amie, Sophie Lennon… C’est une ôde à la résilience féminine sous toutes ses formes. La série réaffirme que certaines femmes ne naissent pas Il ya des scénes qui me mettent sur les nerfs tellement les femmes sont dérespectés!

J’en viens à mon second point. Tous les seconds rôles sont géniaux: les parents de Miriam et de son mari Joel Maisel ont une réel profondeur. Le père de Miriam. Abe Weissman est joué par Tony Shalhoub. Il jouait le rôle de « Monk » dans le passé. Perso, je trouve que le rôle qu’il joue dans cette série est très de son personage d’ Adrian Monk. Il est un brillant mathécien avec des toks. Bon, là je fais un raccourci mais en gros c’est ça. L’acteur est brillant dans son rôle. La mère de Miriamm Rose Weissman est interprétée par l’actrice Marin Hinke que j’ai connu dans la série du début des année 2000 « Once & Again ». Elle est géniale dans son rôle de femme et mère juive. Elle est hilarante dans sa maniére de culpabiliser Miriam et de tout faire pour maintenir des apparences respectables pour sa famille. Encore une fois, ce n’est que la couche supérieure de son rôle.

Ce que j’aime aussi dans cette série, c’est d’assister à la naissance d’une amitié entre Miriam et Suzy. Leur complicité me rappelle celle des personnages principaux de Gilmore Girls. Elles sont pourtant toutes les deux très différentes. Susie vient d’un milieu populaire et bien du mal à arrondir ses fins de mois. Mais elle a cru en Miriam avant que celle-ce croît en son propre potenciel. Les meilleurs amitiés se fondent dans les galéres, c’est bien connu! Elles vont devoir passer beaucoup d’obstacle avant de triompher enfin j’espère pour elles! L’actrice qui joue le rôle de Susie, Alex Borstein a beaucoup de charisme. Elle a un charactère fort, a des ambitions et se bat pour une plus belle vie.

Dernière raison pour laquelle j’aime cette série: l’esthétisme des années 50. J’en suis fan! J’ai envie de porter toutes les tenues des femmes de la série ahah! Miriam est issus d’un milieu aisé du coup elle porte des tenues plus magnifiques les unes que les autres. L’histoire se passe à New York. Une ville que j’adore. Tous les décors sont beaux. L’ ambiance rappelle Mad Men. Il y a une réelle volonté de reconstituer les moeurs de l’époque comme la consommation de cigarettes partout! Je pense que les créateurs ont pu s’y mettre parce que la série est diffusée sur Amazon Prime pas une chaîne TV traditionelle. Il y a des scènes particuliérement choquantes quand on la regarde avec le prisme des valeurs modernes. Quand on lui demande si la série aurait pu être diffusée sur une chaîne TV, la créatrice répond ceci: « Non, je ne pense pas que les réseaux l’achèteraient. Je pense que les réseaux recherchent toujours un type de femme très spécifique, et quand vous voulez faire un personnage de femme comme celui-ci, vous devez sortir des sentiers battus. Bien que je dois dire, FX [rires] – nous regardions Feud, et ils ont dit connard! Et je suis comme, vraiment!? Pouvez-vous dire ça sur FX maintenant? Mais je suppose que vous pouvez! Le monde a changé! » source: Vanity Fair

La série compte trois saisons de huit ou dix épisodes chacune. La quatrième saison a été signé avec Amazon. Elle sera diffusée début 2021 au lieu de fin 2020 à cause de la pandémie.

Publié par

contact@beingmissflo.com

Allez viens, on parle :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.