Restos À Londres | Sunday roast au Lighterman (King’s cross)

Hello comment vas-tu? Aujourd’hui, je t’emmène déjeuner au restaurant le « Lighterman » qui se trouve en face du Granary Square à King’s Cross. Je suis passée de ce restaurant un nombre incalculable de fois en me demandant si c’était un endroit sympa.

Roast au Lighterman

Le lighterman est un restaurant qui se trouve en face du Granary Square à King’s Cross dans le centre de Londres. Le lieu a une énorme superficie: trois terrasses, un bar et deux salles. C’est un endroit parfait pour déjeuner avant de prendre le train ou en arrivant à Londres. Ils proposent différents menus en fonction du jour de la semaine. La carte comprend des options de brunch, des plats de resistence et trois roasts: poulet, boeuf et une version végétarienne à base de couge butternut. Chaque option est servie avece des légumes et des pommes de terre roties. Le roast au boeuf est servi avec la classique sauce au raifort, la version au poulet avec la sauce « gravy » et une confiture de fruits rouges. Autant vous dire que j’ai laissé cette confiture de côté, j’aime pas trop la vybes sucré/salé « Thanksgiving« .

C’est un « Sunday roast » réussi pour moi. Les pommes de terres étaient bien cuites croustillantes à l’extérieur et moelleuse à l’intérieur. Le poulet n’était pas sec. Les légumes en accompagnement étaient excellents. Le Yorkshire pudding n’a d’intérêt que lorsqu’il est recouvert de gravy. Dans l’ensemble je ne peux que recommander le « Sunday Roast » proposé par l’établissement. Mon amie qui a choisi l’option boeuf étaite satisfaite de son plat. Ça paraît simple comme plat mais je vous jure que tous les « Sunday Roast » ne se valent pas. Les prix du Lighterman sont un peu plus élevé que la moyenne. Il faut aussi compter le pourboire (12.5% de l’addition totale).

Lighterman – 3 Granary Square, King’s Cross, London, N1C 4BH – Jusqu’à fin Octobre 50% sur l’addition du Lundi au Mercredi – Site web

La tradition du « Sunday Roast »

Tous les dimanches aux alentours de midi, les anglais se réunissent en famille pour déguster un « Sunday Roast« . Ils retrouvent à la maison, dans un pub ou un restaurant. Mais pour beaucoup, cuisiner et servir le déjeuner du dimanche à la maison est le cœur même de la cuisine et de la culture britanniques. Dimanche est le jour où les familles ou les amis se réunissent et partagent un bon repas. Je me souviens être allée chez les parents de mon hôte tous les dimanches pour profiter de ce repas lorsque je suis allée en échange à Cornouailles à l’âge 14 ans. Le déjeuner traditionnel du dimanche comprend également des pommes de terre rôties et des légumes-racines, des légumes verts comme le chou et les légumes verts de printemps, du chou-fleur et beaucoup de sauce « gravy ».

Le rôti du dimanche a pris de l’importance pendant le règne du roi Henri VII en 1485. Les Britanniques avaient l’habitude de consommer une quantité considérable de viande. Les Yeomen of the Guard – les gardes du corps royaux – sont connus sous le nom de « Beefeaters » depuis le 15ème siècle en raison de leur amour du rosbif. Ils mangeait environ 3 kg de boeuf par semaine. Le pudding du Yorkshire n’était pas servi avec la viande comme on le voit souvent aujourd’hui. Au lieu de cela, c’était un plat d’entrée servi avec beaucoup de sauce. En le mangeant d’abord, nous espérions que tout le monde serait trop rassasié et mangerait moins de viande sur le plat principal (qui, bien sûr, était très cher). Tout au long de l’ère industrielle, presque tous les ménages avaient un rôti avant d’aller à l’église un dimanche. C’était devenu un acte avec une sorte de signification religieuse et sociale. La noblesse suspendait un animal entier à la broche devant une immense cheminée et le rôtissait lentement, tandis que ceux qui ne pouvaient pas se permettre les plus gros morceaux de viande, sans parler d’une cheminée, en déposaient une coupe plus modeste chez leur boulanger local sur le chemin de l’église. Le pain n’était pas cuit le dimanche. Le boulanger utilisait ses fours à pain pour cuire la viande lorsque ceux ci étaient vides. Ensuite, il remplissait les coupes déposées avec de la viande, puis les rendait aux villageois à temps pour le déjeuner. Il ne fait aucun doute à cette époque que c’était le meilleur repas que quiconque ait eu toute la semaine (ce qui peut expliquer pourquoi ils le mangeaient encore et encore comme restes dans des ragoûts, des tartes et de la charcuterie), et pourquoi le rôti du dimanche est devenu une partie si importante de la semaine.

Bien que la viande ne soit plus rôtie devant le feu, et aujourd’hui cuite dans le four moderne, le terme «rôti du dimanche» est toujours utilisé. Aujourd’hui, les Britanniques mangent encore environ 1,5 kg de viande par semaine, dont seulement 200 g de bœuf. La plupart des pubs proposent différents types de « Sunday roast » au poulet, au bœuf, à l’agneau … Je préfère généralement prendre du poulet pour moi, c’est toujours un choix plus sûr que le bœuf. Je ne suis pas fan du rosbif. Si tu souhaites tester un Sunday roast dans un pub anglais, je te conseille de réserver une table à l’avance. Les pubs sont souvent blindés à l’heure du déjeuner le dimanche. Attention, il peut aussi avoir un stock limité de Sunday roast disponibles.

Les mesures anti-COVID 19

En raison de l’épidémie, les tables sont plus espacées. Le restaurant met à disposition de chaque client une lingette nettoyante. Les couverts sont enfermés dans une serviette en papier. Au moment où j’écris les employés du restaurant demanderont à ce que tu scannes un QR code qui indique ta location au NHS (Sécurité sociales anglaise). Six personnes maximum peuvent se réunir autour d’une table. Il est interdit de manger en intérieur si les invités appartiennent à différents foyers. La seule option pour un groupe d’amis ne vivant pas en collocation est de se mettre en terrasse. Il vaut mieux mettre une masque quand tu n’es pas à table

Allez viens, on parle :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.