Voyage en solo | 4 jours à Lisbonne 2/2

Lisbonne, les ballades. Le troisième jour, je me suis éloignée du centre de Lisbonne pour visiter deux endroits qui m’ont été conseillé: Belèm et le LX factory. Je suis passée par le parc de la Estrella. Il est parfait pour les familles avec des grands airs de jeux. Il contient différentes espèces de plantes tropicales en plus de plantes locales. C’était une belle manière de démarrer une journée de visite. La basilique se trouve juste en face. L’endroit vaut une visite selon moi. Je prends souvent le temps de visiter des églises. Ces endroits sont ce qu’il y a de mieux en architecture. Je trouve les lieux de culte apaisants de par leur solennité. Tu trouveras au bout à droite une crêche géante à visiter. C’était la première fois que je voyais une installation si aboutie. Il est aussi possible de monter sur le toit de la Basilique. J’ai pris mon courage à deux mains pour gravir les dix milles marches! Toute façon je n’étais pas à ça près avec les pentes du centre ville… L’expérience est unique.

Puis, j’ai pris un bus direction le LX factory. C’est une ancienne zone industrielle réhabilitée. Le LX factory se trouve au pied du pont Vasco de Gama. Il regroupe des restaurants, des bars, des concepts stores, un libraire, des créateurs. Les herbes grimpantes se juxtaposent avec du Street art. Allez faire un tour dans l’une des toilettes gratuites. Elles sont hyper bien décorées! J’ai beaucoup aimé le lieu. Le dernier jour, j’ai eu juste une flemme titanesque de marcher alors j’ai pris le funiculaire juste pour le plaisir d’être tractée. Ahaha! Je n’ai pas pris la ligne 28 qui très voire trop connue. J’ai pris la ligne 12E qui suit pratiquement le même chemin. Puis, je suis allée voir la fameuse place du commerce dans Baixa. J’étais curieuse de visiter le Parque das Naçoes. Ce quartier très moderne a été construit pour l’exposition universelle de 1998. Les infrastructures construites à l’occasion sont des hommages à Vasco de Gama. Pour accéder au parc, tu dois traverser le Centre commercial. La station de train annonce vite la couleurs avec une architecture travaillé. Il tranche complètement avec le centre ville. Si tu veux t’éloigner des endroits bondées c’est l’endroit parfait en tout cas en semaine. Je n’ai pu passer qu’une petite heure sur place. Je finis par me poser sur l’allée principale pour me perdre dans mes pensée face au Tage . Le Pont Vasco de Gama démarre du parc et traverse le Tage sur 17 km.

Lisbonne, Belém. Belém est une autre ville située sur la rive du Tage à l’ouest de la capitale. Elle est très connue pour plusieurs raisons. Les premières traces de vies datent de la préhistoire. Beaucoup d’explorateurs sont partis de cette ville. Vasco de Gama y a démarré sa route des indes. Le président du Portugal y  a sa residence principale. La tartelette nationale le Pasteis de nata  a été popularisée dans cette ville. C’est un peu un passage obligé quand on va à Lisbonne! J’ai fait un premier stop au monastère des Hiéronymites. Il est un héritage de la période prospère du Portugal. Je conseille la visite de l’Eglise à l’entrée. Elle est gratuite. Le lieu est impressionnant. La Tour de Belém permettait aux autorités de surveiller les navires qui amarraient ou partaient. Arrivée en bas de la tour, j’ai juste eu envie de me poser pour l’observer.  Elle se trouve sur une île située sur le Tage. En revenant de la Tour, j’ai fait un stop dans le jardin botanique tropical. L’entrée à 2 euros, vous donne accès à um parc avec beaucoup d’arbres et de plantes africaines. C’est un bon moyen de s’évader. J’aurais aimé voir plus de fleurs et des équipements un peu mieux entretenus. Il y a une serre qui aurait été parfaite pour accueillir des fleurs tropicales. Mais,elle était à l’abandon. Dommage. J’ai évidemment fait un stop au salon de thé « Pasteis de Belem » pour goûter les fameuses tartelettes. Le service n’était pas trop long. Le lieu est très beau avec de la faïence typique de Portugal. Le décoration intérieure est dans les tons bleus et blanc. Je serais bien restée mais mon planning était chargé ce jour là.

Lisbonne, les restos. J’ai eu de gros coup de coeur pour trois adresses durant mon séjour: le Pois café, la Pharmacia et le resto Chef Nino. Le Pois Café n’est pas loin de la Cathédrale Se dans le quartier de l’ Alfama. Je n’ai pas pu faire de photos. Je n’avais plus de batteries. Mais, le lieu se trouve dans une ancien bâtisse en pierre. La déco s’inspire de l’Asie. L’endroit est cosi. On a envie d’y rester. Ils ont une carte sympa  avec un plat du jour, des salades et des sandwich frais. Dans le meme style, je te conseille le restaurant Chef Nino dans le LX Factory. J’ai été attiré par une jolie terasse vide à ce moment là. De plus, il propose un menu entree, plat, boisson a 8 euros! Je n’ai pas été déçue. En entrée, une soupe hyper bonne et sans doute faite maison. En plat de résistence, j’ai opté pour un burger. Wouahouh! Il était excellent. La steack haché était parfaitement assaisonné. Le bun brioché n’était pas sec. J’ai remarqué deux choses sur les tables portugaises: les frites sont souvent remplacées par des chips et la soupe est un big deal là bas. Ils en proposent au Mac Do.  La Pharmacia est un restaurant très connu à Lisbonne. La carte y est plus chère que la moyenne. Mais, les plats sont goûtus. Et tu payes la qualité de la cuisine et le cadre. Le restaurant se trouve sur le miradouro de Santa Catarina. Il offre une vue époustouflante sur Lisbonne.  La décoration rappelle celle d’une ancienne pharmacie d’ou le nom. Le restaurant est en fait juxtaposé à un centre hospitalier. Il y a une carte de cocktail originale. Toutes les boissons ont un nom de médicaments. Je me suis laissée tenter par le cocktail ‘Paracetamol’. Si vous avez un budget limité, je vous conseille de venir y boire un verre.  J’ai évidemment goûté au Pasteis de Belém. Il faut tester sauf si vous avez une allergie aux oeufs ou aux gluten par example. Elles se rapprochent de tartelettes de flan. J’ai trouvé cette patisserie très bonne surtout le jour d’après. Je suis tombée par hasard sur le Time Out market, un marché couvert. Il y en a pour tous les goûts: cuisine portugaise, japonaise,  nord americaine, etc… Il m’a beaucoup rappelé le marché San Miguel à Madrid (ici). Les stands sont sur les côtés. Les tables sont répartis au centre du marché sur toute la longueur. Je trouve qu’il manque un peu d’authenticité.

Lisbonne, A-PÉ-RO. Lisbonne est ville où il fait bon vivre. Il y a beaucoup de spots où chiller. Les miradouro ne sont pas que des points de vue. Tu peux aussi profiter d’une terrasse et te poser le temps de boire une pinte de Bock, la bière locale.  J’ai beaucoup apprecié le cadre du Miradouro da Graça et celui de Santa Catarina. Une rue très connue dans le centre regroupe pas mal de bar et clubs. Elle est très reconnaissable car la chaussée est rose flashy. La rue s’appelle  ‘R. Nova do Carvalho‘. Je me suis posée dans un bar specialisé dans les fruits mer en boîte. Oui, je sais ce ne paraît pas appétissant dit comme ca. Mais, je vous assure que c’est bon. C’est un peu comme les sardines en boîte mais avec des sauces trop bonnes! J’ai opté pour des calamars farcis. C’était excellent!  Le bar s’appelle Sol e Pesca. Le staff est très sympa.  Je suis allée sur un roof top très cool qui s’appelle Park. C’est un bar caché situé au cinquième étage d’un parking. La vue y est oufissime. Le seul hic est qu’il n’est plus si caché que ca aujourd’hui. Attention vers 17h, il n’y a plus de places pour s’asseoir. Il faut être vif pour trouver un siège. Je me suis pris un mojito. Le meilleur que j’ai jamais bu pour l’instant!  La vue sur les toits lisboates et le pont du 25 Abril est sublime.

Lisbonne, les infos pratiques.  Je suis allée à Lisbonne avec la compagnie Ryanair. L’aéroport  de Lisbonne est facile d’accès. Il se trouve sur une ligne de métro. Le métro lisboate est plutôt facile à comprendre. Tu peux prendre un pass rechargeable qui s’appelle Viagem. Je pense que j’aurai mieux fait de prendre des forfaits journaliers. La note est montée bien vite (30€). Le truc avec Lisbonne c’est que tous les points d’interêt sont dispersés. Je n’ai pas eu d’autres choix que de prendre le métro, le bus ou le feniculaire. Sintra est une autre ville. Le pass Viagem ne peut pas être utilisé. Lisbonne est placé sur des collines. Attention, il y a beaucoup de pentes. Ce qui n’aide pas c’est le revêtement des trottoirs. Il s’agit de jolie petits pierres pavées si bien poncés qu’ils glissent sous tes chaussures Primark sans adhérence. Il vaut mieux avoir des chaussures de marche anti dérapantes ou acheter des patchs pour vos chaussures. Heureusement, qu’il n’a pas plu sinon j’aurais fini les fesses par terre! J’ai pas mal de mauvaises surprises en voyant les additions aux restaurants. Il y a des frais supplémentaires dans les restaurants. Attention, l’eau du robinet, le pain, les olives etc. sont facturés. Ce n’est pas forcement précisé sur les menus. Mais, il faut savoir qu’à partir du moment où vous y touchez vous payez! Un ami m’avait prevenu. Mais, moi tu me mets du pain sur la table. Il y a peu de chance que je resiste… Dans certains cas, la note a doublé… Il y a eu des moments où je me suis sentis un peu dans l’insécurité en tentant de voir Lisbonne by night. Rien ne m’ait arrivé mais voilà tu sens par moment que le quartier n’est pas super safe alors tu marches plus vite pour arriver à ta destination.  Lisbonne est definitivement une ville que je recommande malgré tout. C’est une ville mediterranéenne qui n’est pas sur la mediterranée mais tu comprends le délire? Il y a tellement de vue panoramique. C’est juste génial pour les fan de photographie. J’ai compris l’engouement que la capitale crée ces derniers années.

Lisbonne, les bonnes adresses.

  • Be Lisbon, Rua Pascoal de Melo, 127 – B, 1º Esq. 1000-232 Lisboa – Portugal ici
  • Pois cafe, R. de São João da Praça 93-95, 1100-521 Lisboa, Portugal ici 
  • La Pharmacia, R. Mal. Saldanha 1, 1200-012 Lisboa, Portugal
  • Chef Nino, R. Rodrigues de Faria 103, 1300-501 Lisboa, Portugal
  • Sol e Pesca, R. Nova do Carvalho 44, 1200-014 Lisboa, Portugal ici
  • Park – Barrio Alto

Lisbonne, première partie ici.

2 réflexions sur “Voyage en solo | 4 jours à Lisbonne 2/2

Allez viens, on parle :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s